Résultats des votations du 23/09/18

OUI à l’évolution de la mobilité douce !

Comme les Jeunes Libéraux Radicaux genevois, les Suisses se sont opposés aux deux initiatives protectionnistes et ont dit oui à l’arrêté fédéral sur les vélos. On ne joue pas avec la nourriture au nom d’idéaux, aussi alléchants soient-ils.

Les Jeunes Libéraux-Radicaux genevois se réjouissent du non aux deux initiatives populaires alimentaires. Celles-ci niaient le droit de chaque individu à
choisir quelle qualité doit avoir l’aliment qu’il met dans son assiette. User de protectionnisme, c’est oublier que chaque habitant ne dispose pas forcément du même budget. Le peuple a aujourd’hui marqué sa préférence pour la voie du pragmatisme et de la diversité.

De plus, le secteur agricole est un des domaines les plus subventionnés à ce jour. Selon une récente étude d’Avenir Suisse, cela se monte à hauteur d’environ 20 milliards de francs par an en privilèges directs ou indirects. Le vote genevois indique une forte sensibilité à la qualité de l’alimentation et à la pérennité de notre environnement. Heureusement pour eux, l’offre actuelle permet déjà de répondre à cette demande sans passer par la contrainte et un isolement du pays.

Une large majorité des citoyens a plébiscité le soutien de la Confédération à l’évolution de la mobilité douce. Celle-ci rendra la Suisse plus attractive pour les touristes et les utilisateurs de routes pédestres.

Jacques Douzals
Président
jacques.douzals@plr-ge.ch

Louise Morand
Vice-présidente
T 079 198 64 23
louisemorand@bluewin.ch

2018-12-02T22:42:30+00:0023. septembre 2018|