NON à la Prévoyance Vieillesse 2020    OUI à la libre circulation des personnes

Les Jeunes Libéraux-Radicaux genevois (JLRG) réunis en assemblée générale le mercredi 17 mai 2017, ont défini leur prise de position concernant les objets de votation fédéraux du 24 septembre 2017. Lors de cette même assemblée, les JLRG ont adopté le papier de position des Jeunes libéraux-radicaux suisses sur l’Europe.

Les JLRG rejettent à l’unanimité la Prévoyance Vieillesse 2020. Ce projet irresponsable sacrifie le contrat intergénérationnel de l’AVS sur le dos des retraités actuels et des jeunes actifs. Après le refus par le peuple de l’initiative « AVS Plus », il s’agit de dire NON une nouvelle fois à l’escroquerie. Après une énième réforme de l’AVS, le système par répartition obligatoire que connaît la Suisse, a démontré qu’il était construit sur une vision à court terme. La Prévoyance Vieillesse 2020 n’est qu’un sursis de plus qui démontre que tout le système, peu pérenne, est voué à l’échec.

De plus, les JLRG ont décidé d’adopter le papier de position Jeunes libéraux-radicaux suisse sur l’Europe. Les accords bilatéraux doivent être la voie à suivre : Les relations avec les pays européens sont d’une grande valeur pour l’économie. Notre système de formation, la recherche et l’innovation dépendent de notre collaboration avec l’UE. L’Accord sur la Libre Circulation donne une grande flexibilité aux travailleurs suisses qui aimeraient aller s’établir à l’étranger et vice-versa. Son maintien est primordial, surtout pour une région dynamique et internationale comme l’Arc Lémanique.

Mohamed Atiek
Président
T 078 855 52 74
mohamed.atiek@plr-ge.ch

Louise Morand
Vice-présidente
T 079 198 64 23
louisemorand@bluewin.ch