Prises de position, votations 25/11/18

3x NON

Réunis hier soir en assemblée générale, les Jeunes Libéraux Radicaux Genève ont pris position contre les trois objets soumis à votation.

Les Jeunes Libéraux-Radicaux Genève (JLRG) refusent à l’unanimité l’initiative contre le droit international, qui met en danger plusieurs traités internationaux dont notamment 600 accords économiques volontairement et librement consentis entre la Suisse et d’autres pays du monde entier. Parmi les autres traités directement menacés par l’initiative, on trouve la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH). Pour rappel, c’est grâce à celle-ci que le droit de vote des femmes a été introduit ou que l’accès à un juge impartial et indépendant a été garanti. Il est important de protéger au maximum les citoyens de la violation de leurs droits fondamentaux.

C’est également à l’unanimité que les Jeunes Libéraux Radicaux Genève refusent l’initiative dit “vache à corne“. Rien ne prouve qu’enlever ses cornes à un animal lui fait particulièrement mal. Au contraire, cela permet aux paysans de travailler dans des conditions plus sûres et d’éviter de blesser les autres animaux.  Si certains paysans souhaitent conserver les cornes de leurs animaux, il en va de leur responsabilité individuelle. Ça n’est pas à la collectivité de régler la facture.

Suite à un débat, les JLRG ont voté non à la modification de la loi sur la surveillance des assurés à une courte majorité. Le fait que les assureurs puissent décider de filmer des assurés sans en référer à un juge est une grave violation de la vie privée. Le Parlement doit modifier la loi afin qu’il soit obligatoire de passer par un juge comme pour l’utilisation de drones ou de GPS.

Au vu des intérêts en jeu, les JLRG feront avant tout campagne contre l’initiative attaquant le droit international.

Jacques Douzals
Président
jacques.douzals@plr-ge.ch

Louise Morand
Vice-présidente
T 079 198 64 23
louisemorand@bluewin.ch

2018-12-02T22:42:23+00:004. octobre 2018|