«Plus de liberté. Moins d‘Etat»

Ton avis nous intéresse !

Les Jeunes libéraux-radicaux sont la seule jeunesse de parti qui lutte pour plus de liberté et moins d’Etat.

Nous sommes convaincus que les citoyens responsables savent ce qui est le mieux pour eux. Nous privilégions la liberté et la responsabilité face au paternalisme de l’Etat.

Grâce à ta voix, soutiens notre combat contre l’appareil d’Etat et sa règlementation excessive et croissante. Rejoins le mouvement.

 

Nom

Prénom

Adresse

Code postal

Ville

Date de naissance

E-mail

Téléphone

Retrouvez ci-dessous quelques témoignages de nos membres actifs au JLRG !

Maxime Provini
Maxime Provini

Je suis quelqu’un de curieux par nature, curieux d’apprendre et de comprendre comment fonctionne notre société ainsi que nos institutions. Je pense que c’est là le point de départ de mon intérêt pour la politique. Après avoir siégé pendant 4 ans au sein d’un conseil municipal en tant qu’indépendant, j’ai pensé qu’il était temps pour moi d’affirmer un peu plus mes convictions et de finalement rejoindre une famille politique. Rejoindre les JLR, c’est pour moi l’occasion de confronter mes idées et d’également apprendre à débattre et trouver des consensus.

Darius Azarpey
Darius Azarpey

Avant de m’installer en Suisse en 2001, j’ai été sensibilisé en Iran à l’importance d’œuvrer pour la collectivité.Mon engagement citoyen a commencé chez les Jeunes libéraux-radicaux en 2012. Au secrétariat en 2013, puis à la présidence des jeunes en 2014, j’ai mené le parti porté par les valeurs de la liberté, du respect et de l’humanisme.J’ai fondé en 2016 l’ONG « International Youth Assembly for Human rights » pour sensibiliser les jeunes aux violations des droits de l’homme à travers le monde. Depuis, je siège au Comité directeur du PLR Genève et au Conseil municipal de Collonge-Bellerive. De l’économie à la formation en passant par les questions sociales, je donne aux jeunes le premier rôle, dans une optique d’éducation de pensée et de collaboration avec les nouvelles générations : la société de demain.